PERFORMANCE 1er ET 2 DÉCEMBRE

en partenariat avec la Cinémathèque des Pays de Savoie et de l’Ain – Le Téléphérique

SOYLENT (AFTER 2022), une enquête artistique gravitant autour du film Soleil vert de Richard Fleisher (1973), l’une des premières dystopies écologiques de l’histoire du cinéma. Dans ce cadre, deux événements auront lieu les 1er et 2 décembre 2022.

Jeudi 1er décembre, 19h à la Cinémathèque des Pays de Savoie et de l’Ain – Le Téléphérique : projection du film Soleil vert de Richard Fleischer.
New York, 2022. La quasi-totalité des ressources naturelles a été épuisée, la canicule règne, un voile de pollution verdâtre recouvre les villes. Une nouvelle forme d’aliment, le « soleil vert », fait son apparition…

5€, projection + échange avec l’artiste Lidwine Prolonge / 12 bis route d’Annecy 74290 Veyrier-du-Lac.

Vendredi 2 décembre, 19h au Point Commun, espace d’art contemporain : conférence performée.
Entre séance de cinéma, conférence et performance, Lidwine Prolonge restitue une part de son enquête et joue des rapports de synchronicité entre le présent du film et notre propre présent. Elle explore un imaginaire commun miné par les limites d’un écosystème dégradé, et ses conséquences sur les rapports humains, la fin de vie ou encore la relation avec ce qui nous nourrit.

entrée libre (dans la limite des places disponibles) / 12 avenue Auguste Renoir 74960 Annecy

_

En mobilisant différentes pratiques telles que la performance, la vidéo, l’installation ou encore l’écriture, le travail artistique de Lidwine Prolonge tend à établir une continuité entre événements personnels et fiction, entre récits individuels et histoire collective, et ce afin de créer les conditions d’un trouble dans notre rapport aux situations tout à la fois perçues, vécues et pensées.
Dans ses œuvres, les temps sont tantôt différés ou synchrones, les espaces distordus, les images et les énoncés tuilés en différentes strates qui se font écho. Lidwine Prolonge attache également une attention particulière au travail de l’écriture ainsi qu’à la relation avec lÆ spectateur·rice, relation cadrée par la production de contrats explicites ou non.
Sa démarche vise ainsi à mettre en présence des expériences parfois ordinaires avec des représentations cinématographiques, littéraires ou sociales d’un passé ramené au présent, et de donner à la personne présente le sentiment d’être partie prenante de ce processus.
 

Le projet SOYLENT (AFTER 2022) a reçu le soutien de la région Grand Est, de Simone – Fabrique de territoire (Châteauvillain) et d’Anna Lukianoff.

Site de l’artiste