EXPOSITION DU 24 FEVRIER AU 11 MAI 2024

En partenariat avec la résidence d’artistes Moly-Sabata/Fondation Albert Gleizes.
Dans le cadre du Printemps du dessin et du Printemps des poètes.

Gaelle Loth dessine, accumule, détourne, expérimente. Son travail fait de contrastes, de narrations et de confrontations de formes mêle dessin, peinture, mobilier, céramique, vidéo, édition. Les couleurs, vibrantes ou pastels bonbon, emplissent l’espace. Les sentiments, les minauderies de l’enfance, l’infime crête de transition entre une émotion et une autre nourrissent l’ensemble. 

 

Le terrier, le cocon, l’abri, l’enveloppe, la bulle, la coquille, la niche, le nid, le poulailler, le coucouche panier, le logis, la cabane, le foyer, le refuge, le gîte, la tanière, la cachette, la grotte, le trou, le toit, la caverne, la hutte, la chaumière, le chez-soi, la forteresse, le château, le palais, le manteau, l’habitacle, la marmite, la cage, la cosse, l’écrin, l’étui, la gousse, l’épiderme, le corps.

Avant d’avoir une maison, elle avait un corps. […] 

Elise Bonnard, extrait

 

Conviée par l’artiste, l’autrice Elise Bonnard (Polaire) accompagne par un texte éponyme, l’exposition Qui a laissé le chien dehors ?

Conçue comme une vaste installation, l’exposition, espace domestique abstractisé, maison étrange et absurde se joue des échelles, brouille les pistes entre objets du quotidien et objets d’art, use de matériaux et jeux d’enfant (pâte à modeler, feutre, mobiliers de maison de poupée). 

Nous entrons ici dans une cabane molle dont l’architecture aurait été dessinée par un enfant. Nous avançons dans le terrier, nous y croisons des peintures, des céramiques, une vidéo (réalisée avec Lisa Cocrelle), des objets épars qui détricotent les notions de normes, de rôles. 

De petites histoires sensibles semblent s’être jouées ici, des désirs inassouvis, des luttes infécondes, des sursauts d’harmonies, un quotidien banal, comme le défilé d’une vie de famille taxidermisée. 

La journée passe. Le matin, l’après-midi, le soir la lumière baisse, et au bout du tunnel il est temps d’aller dormir et rêver d’ouvrir une nouvelle porte.

AUTOUR DE L’EXPOSITION

| VISITE COMMENTÉE |
chaque samedi à 14h30, tous publics, 45 min

| VISITE CONTÉE |
sam 2 mars et 13 avril à 10h30, dès 2 ans, 30 min, gratuit

| PERFORMANCE POÉTIQUE D’ÉLISE BONNARD |
ven 15 mars à 18h30, tous publics
dans le cadre du printemps des poétesses

| ATELIER FAMILLE |
sam 16 mars et 27 avril à 10h30, dès 5 ans, 1h30, 5€/famille

| POINT PHILO |
avec Thibault Duval-Molinos
ven 29 mars à 18h30, 1h, gratuit

| PETITE CONFÉRENCE PHILO| 
avec Gabrielle Pozzo Di Borgo de l’association Les Petites Lumières en partenariat avec le Théâtre des collines.
sam 6 avril à 10h30, à partir de 7 ans, 1h15, gratuit sur inscription.

| VISITE EN LANGUE DES SIGNES FRANÇAISE | FETE DE RENOIR
sam 4 mai à 14h30, tous publics, 45 min, gratuit

| ATELIER FANZINE | FETE DE RENOIR
sam 4 mai à 16h, tous publics, gratuit

| REGARDS CROISÉS #9 |
avec le Théâtre des collines et l’artothèque des médiathèques d’Annecy

DOCUMENTS

Site de l’artiste
Livret d’exposition
Livret Facile à lire et à comprendre (FALC)
Regards croisés #9